top of page
  • Serge F.

Il y a encore du pain sur le chemin...

Dernière mise à jour : 29 août 2022


Expression connue aujourd'hui


« Du pain sur la planche...»


A la fin du 19ième siècle, contrairement au sens donné aujourd'hui à cette expression, "avoir du pain sur la planche" signifiait disposer de suffisamment de réserve pour subsister sans rien faire. Les paysans de cette époque conservaient longtemps de grandes quantités de pain sur des planches de bois fixées au plafond.


Par la suite, au début du 20ième siècle, ce pain 'de longue durée' fut progressivement remplacé par un pain plus frais cuit par les boulangers mais qui se conservait moins longtemps. L'expression a donc changer de sens étant donné que le boulanger avait beaucoup de travail avec ces nombreux petits pains à faire cuire sur sa planche à pain.


Une autre origine possible serait que la planche à pain désignait d’une part le tribunal (de son haut rang imagé par la planche à pain habituellement fixée au plafond, donc en hauteur) et, d’autre part, le pain des condamnés, (envoyés en prison ou aux travaux forcés) qui était fourni par l’Etat aux prisonniers, d’où l’expression « manger le pain du roi ».


C’est la combinaison de ces deux expressions qui aurait donné le sens de « beaucoup de travail à faire », à l’image des corvées des travaux forcés des condamnés.


Une troisième hypothèse se base sur l'expression ait été "du pin sur la planche" et fasse référence au menuisier travaillant une planche de pin.


 

Mutation observée de l'expression


"Du pain sur le chemin..”


“… Avec ma classe, il y a encore du pain sur le chemin …”

Entendu à Oreye en février 2018

S. C. – Discussion entre collègues



Tentative d'interprétation


Je ressens beaucoup d'empathie pour S.C. qui, dans cette variante, exprime un certain désespoir entre le fait que non seulement il reste beaucoup de travail avec sa classe, mais aussi que le chemin sera encore long.


Courage S.C, on est tous avec toi. Ton travail est important pour l'avenir de nos enfants !


16 vues0 commentaire

Comments


bottom of page