top of page
  • Serge F.

Les files à Cora, c'est la croix et la barrière

Dernière mise à jour : 29 août 2022


Expression connue aujourd'hui


"La croix et la bannière.." :


L’expression la "Croix et la bannière”, qui signifie aujourd’hui “rencontrer de grande difficulté”, trouve son origine dans l’Italie du XVième siècle, très religieuse à l’époque.


La procession en grand apparat qui soutenait un évènement important (comme un fête religieuse, l’accueil d’un haut dignitaire dans une ville) était organisée selon des règles très stricte.


La croix était systématiquement portée à l’avant mais il devint très vite compliqué de bien placer les bannières représentant les paroisses, les confréries, les dignitaires, la vierge, en fonction du niveau hiérarchique de chacun.


 

Mutation observée de l'expression


"La croix et la barrière...”



“…les files à Cora, c’est vraiment la croix et la barrière…”

Entendu à Rocourt en Avril 2018.

Anonyme - File aux caisses du supermarché Cora


Tentative d'interprétation


En remplaçant la bannière par la barrière, cette cliente manifestement contrariée balaie 500 ans d’histoire sans hésitation; considérant sans doute que de nos jours, toutes ces histoires de bannières à placer dans le bon ordre, c'est facile avec l'informatique et toutes ces histoires-là.


Et donc non sans un certain à propos, elle préfère parler de véritables barrières à franchir, comprenez “obstacles” pour solutionner un problème.


Une approche certes plus pragmatique mais qui reste digne puisqu'elle conserve malgré tout la croix. Ainsi elle ne fait pas faire voler en éclat 2000 ans de judéo christianisme là comme ça, dans une file à Cora !



Autre dérive :-) (Merci Vincent Dubois)



10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page